Home

 

  • Poser autant de questions que nécessaire afin de ne laisser aucune zone d’ombre en rapport avec les contrats d’assurances souscrits ou à souscrire ; votre courtier à le devoir de vous informer complètement
  • Vérifier soigneusement, et approuver (le cas échéant), les conditions du contrat, dès réception de celui-ci, qui doit être en tout point conforme à la réalité
  • Savoir que toute déclaration incomplète ou fausse à la souscription d’un contrat peut avoir des conséquences graves en matière de couverture (pas d’intervention de l’assureur en cas de sinistre)
  • Tenir le courtier ou la compagnie au courant, pendant toute la durée du contrat, de tout fait de nature à influencer son jugement quant au risque à couvrir  

 

Quelques exemples de situations dangereuses :

 

  • Fausse déclaration, ou omission,  en ce qui concerne le conducteur habituel d’un véhicule (Papa souscrit pour le compte du Fils,…ou du Grand-Père,…)
  • Moteur auto « boosté » ou moteur cyclo « trafiqué »
  • Passé du conducteur habituel « oublié » (retrait de permis, problème de santé, condamnation pour fautes graves e.a.délit de fuite, ivresse,…)
  • Usage du bien incorrect (auto, bâtiment, commerce, activité…)
  • Questionnaire de santé incomplet ou incorrect